Go to top

AVANT-PROPOS

En tant que nouvelle Doyenne de la Faculté ENAC depuis le mois de janvier 2020, j’ai le plaisir d’écrire l’avant-propos du Rapport annuel 2019. Afin de me soutenir dans la direction stratégique et le développement de l’ENAC, j’ai nommé deux Vice-Doyens: Katrin Beyer, qui dirigera le développement de la digitalisation et de l’Open Science, et Vincent Kaufmann, en charge de renforcer l’enseignement, la communication et le transfert des savoirs. Avec les trois Directeurs d’instituts, la Doyenne et les Vice-Doyens forment la nouvelle direction de l’ENAC.

L’année dernière, ainsi qu’en ce début d’année 2020, nous avons traversé des temps incertains. Nous avons vu des changements inédits affecter notre santé, notre manière de vivre ensemble et notre rapport à l’environnement. La croissance de la population urbaine, le changement climatique, la pénurie des ressources et une pandémie telle que le Covid-19, exigent de nouvelles approches scientifiques capables de relier les disciplines et d’apporter des réponses holistiques. La faculté ENAC, avec sa  composition unique qui réunit l’architecture, le génie civil et l’ingénierie de l’environnement, est très bien équipée pour affronter ces défis et apporter des solutions pour la durabilité de notre environnement naturel et construit. C’est pourquoi je suis honorée d’avoir été nommée Doyenne de cette incroyable faculté pour les quatre prochaines années.

L’année 2019 a été marquée par plusieurs défis et points forts, à commencer par le cinquantenaire de l’EPFL. Durant un week-end de Portes Ouvertes, les scientifiques et étudiant·e·s de l’ENAC ont eu deux jours pour montrer et expliquer leur recherche à un public intéressé et de tous les âges – faisant ainsi de l’exposition consacrée à notre faculté un lieu très fréquenté et un grand succès. L’évaluation académique de la faculté par un comité d’experts internationaux a été un deuxième moment clé de cette année. Je voudrais à ce titre remercier mon prédécesseur, Andrew Barry, Doyen ad interim, pour son excellent travail et ses conseils tout au long de ce processus exigeant.

L’audit académique de la faculté a confirmé que l’ENAC était une faculté unique qui peut apporter une contribution significative à la transition vers la durabilité dans le domaine de l’environnement naturel et construit. Nos classements au QS Ranking montrent que chaque institut réalise une recherche d’excellence – nous avons en effet atteint les meilleurs rankings de tous les temps. Une excellence que nous pouvons mettre à profit pour relever des défis sociétaux et environnementaux allant bien au-delà de ce que chaque laboratoire peut faire par lui-même. Le succès de l’équipe dirigée par l’ENAC, qui a remporté le concours du Solar Decathlon 2017 sous le mandat de la Doyenne Marilyne Andersen, est un exemple sur lequel nous pouvons nous appuyer. Grâce au leadership très apprécié de mes prédécesseurs, nous sommes une faculté dont les étudiants sont satisfaits et engagés, qui se caractérise par un fort sentiment d’appartenance à une communauté et qui est désireuse de poursuivre cette dynamique. Nos deux programmes d’enseignement inter-instituts, Projeter Ensemble et SKIL, ont été considérés par le panel d’audit comme très innovants et salués comme des initiatives pouvant servir de modèles à l’EPFL dans le futur.

En s’appuyant sur ces réalisations, la Direction de l’ENAC orientera la faculté vers de nouveaux développements et veillera à renforcer son profil unique. Dans les quatre prochaines années, nous comptons: (i) développer des mécanismes pour encourager la collaboration entre les instituts, tout en maintenant l’excellence dans chaque discipline; (ii) valoriser davantage l’apport de l’architecture au sein de l’ENAC; (iii) améliorer l’équilibre entre les sexes à tous les niveaux; (iv) promouvoir le digital et définir le rôle de la science des données; (v) encourager l’innovation dans l’enseignement et continuer à répondre aux besoins de nos partenaires issus du monde professionnel; (vi) favoriser le transfert de connaissances et l’innovation.

Les Clusters de recherche seront l’outil principal pour atteindre ces objectifs. Nous avons identifié trois domaines clés, qui non seulement nous permettront de favoriser l’interaction entre les instituts de l’ENAC, mais qui créeront des interfaces avec d’autres facultés de l’EPFL, ainsi qu’avec d’autres universités, l’industrie et les autorités publiques. Les trois groupes de recherche que nous allons encourager à l’avenir sont les suivants: (A) le changement climatique, la réduction des risques et l’adaptation; (B) les infrastructures digitales et les villes; (C) les territoires durables. En outre, dans chacun de ces domaines, nous nous efforcerons de développer des technologies à destination des services d’utilité publique. Nous espérons être en mesure de vous présenter des développements passionnants dans chacun de ces trois clusters l’année prochaine!

Permettez-moi encore de souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres du corps enseignant de l’ENAC: en 2019, nous avons eu le plaisir d’engager des scientifiques de haut niveau dans les domaines de l’ingénierie environnementale et de l’architecture. Julia Schmale renforcera l’expertise de l’EPFL dans les environnements extrêmes, en tant que Professeure assistante Tenure Track basée à l’EPFL Valais Wallis. Avec ses travaux novateurs sur la biodiversité et l’adaptation des forêts et des plantes au changement climatique, Charlotte Grossiord, également nommée Professeure assistante Tenure Track, travaillera en collaboration avec l’Institut fédéral de recherche WSL. Jo Taillieu et Eric Lapierre, nommés Professeurs associés, apporteront aux étudiants en architecture de nouvelles approches inspirées de leurs travaux et de leur carrière de critiques et d’architectes de renommée internationale. Du côté des promotions, Stéphane Joost, du Laboratoire des systèmes d’information géographique, a été promu Maître d’enseignement et de recherche.

Nous sommes également fiers de souligner que nos chercheur·e·s ont reçu des prix prestigieux en 2019: Yves Weinand, avec le “Grand Prix d’Architecture de Wallonie”, Franz Graf, nommé “Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres” par la République française, le groupe d’Andreas Schüler, avec le “Watt d’Or 2019” et Anna Carratalà Ripollès, avec le Prix international de Genève, organisé par le Réseau suisse d’études internationales.

Enfin, nous nous réjouissons de partager avec vous les réalisations de l’année dernière et vous souhaitons une agréable lecture!

Claudia R. Binder
Doyenne de l’ENAC

QU’EST-CE QUE L’ENAC ?

TEMPS FORTS DE LA RECHERCHE

En hiver, les panneaux solaires produisent plus d’énergie en montagne
Des installations photovoltaïques placés en haute montagne pourraient réduire de manière significative le déficit d’alimentation hivernal de l’énergie solaire.
Read more
Une mission planétaire pour étudier la fonte des glaciers
Que perdons-nous d'autre en dehors de l’eau lorsque les glaciers disparaissent ?
Read more
Demain, j’abandonne ma voiture
Quels sont les facteurs qui poussent un individu à se passer de voiture ?
Read more
Mieux évaluer la sécurité des bâtiments frappés par un séisme
Des chercheurs du Laboratoire d'informatique et de mécanique appliquées à la construction (IMAC) de l’EPFL proposent une méthodologie susceptible d’apporter plus de précision à l’évaluation de l’habitabilité d’un immeuble après un séisme.
Read more
Une station de recherche flottante explore le Lac Léman
LéXPLORE est une station de recherche inaugurée en 2019 conçue pour enregistrer des mesures physiques, chimiques et biologiques à haute fréquence, soit toutes les modifications horaires, saisonnières et à long terme en jeu sur le lac Léman.
Read more
Publications sur la mobilité et les projets urbains intercommunaux
Comment les couples parviennent-ils à concilier vie professionnelle, vie personnelle et vie de famille?
Read more
Des chercheurs de l’EPFL reproduisent l’usure par adhérence
L’usure désigne le processus de perte de matériau lorsque les matériaux entrent en contact. Elle comporte d'importantes conséquences économiques, sociétales et sanitaires, notamment les émissions de particules fines dues au transport routier et ferroviaire.
Read more
Un outil pour quantifier la pénétration des parfums dans l’organisme
De très nombreux produits d'usage courant contiennent des substances aromatiques et odorantes: cosmétiques, lessives et détergents, parfums d'ambiance, etc.
Read more
Quel avenir pour la télécabine urbaine?
Dans sa thèse réalisée conjointement au Laboratoire de sociologie urbaine (LASUR) et au Laboratoire d’urbanisme (LAMU), Fernando Simas a étudié en quoi le transport aérien à câble (TAC) représentait une alternative ...
Read more
L’EPFL fait une découverte sur le fonctionnement des ruisseaux alpins
Des chercheurs du Laboratoire de recherche en biofilms et écosystèmes fluviaux (SBER) ont montré sous un nouveau jour la contribution des ruisseaux de montagne aux émissions ...
Read more
Les fluides visqueux influencent l’intensité d’un séisme
Dans les zones de failles qui dominent la déformation de la croute terrestre, les fluides sont omniprésents.
Read more
Plongée dans la vie très organisée des grands pendulaires
Les études sur les grands pendulaires se focalisent souvent sur les grands mobiles internationaux, tels que les patrons et les cadres d’entreprises ...
Read more
Des algorithmes pour faciliter les inventaires forestiers
Le Laboratoire des systèmes d’information géographique, a développé des algorithmes capables d’effectuer automatiquement certaines mesures d’inventaire forestier
Read more
L’EPFL dévoile un secret archéologique grâce aux rayons X
Grâce à une collaboration scientifique inédite, des archéologues du canton de Vaud et des experts de l’EPFL ont fait l’inventaire complet du contenu d’une cotte de mailles gauloise datant de plus de 2000 ans sans la détruire.
Read more
L’EPFL aide à revitaliser la Sarine en aval du barrage de Rossens
Contactés en 2016 par le Groupe E et le Canton de Fribourg avant le déclenchement de la première crue artificielle de l’histoire du barrage ...
Read more
Des chercheurs se penchent sur la place de la nature en ville
En 2019, le Centre de Recherche Habitat de l’EPFL a lancé le groupe de recherche «Landscape Habitats», axé sur la place de la nature en ville ...
Read more
Deux livres présentent les recherches du Smart living lab
Intitulés Thinking et Exploring, deux ouvrages du projet éditorial «Towards 2050» ont paru en mai 2019 aux éditions Park Books
Read more
Comment nos vêtements influencent l’air que nous respirons
Un nombre croissant de preuves montre que nos vêtements nous exposent quotidiennement aux particules et aux produits chimiques ...
Read more
Une plateforme pour anticiper les humeurs du Léman
Créée en 2016 par Theo Baracchini, doctorant au Laboratoire de physique des systèmes aquatiques de l’EPFL (APHYS), la plateforme meteolakes.ch ...
Read more
Ce que l’on sait des sols et ce qu’il reste à découvrir
Pour le commun des mortels, un sol est un sol. Pour Claire Guenat, pédologue et collaboratrice scientifique au Laboratoire des systèmes écologiques (ECOS), le sol se décline ...
Read more
Un logiciel pour préserver les espèces les plus menacées
Face au réchauffement et à la chute de la biodiversité, les biologistes de l’évolution poursuivent parallèlement deux objectifs : ...
Read more
Un tunnel de métro converti en source d’énergie géothermique
Le calcul de la chaleur provenant du passage d’un métro dans un tunnel était jusqu’ici effectué de manière imprécise par les ingénieurs. Les chercheurs du Laboratoire de mécaniques des sols (LMS) ...
Read more
Une carte pour identifier les zones à risque de l’hépatite E
Des chercheurs de l’EPFL ont dessiné la première carte du monde montrant les zones les plus à risque d’épidémies causées par le virus de l’hépatite E. Cet outil, publié sur un site internet ouvert à tous ...
Read more
Des solutions pour sécuriser la fonte des glaciers
Afin de prévenir les risques liés à l’apparition de lacs glaciaires dans les Andes, les chercheurs suisses ont adopté une approche holistique. A travers le Laboratoire de constructions hydrauliques (LCH) ...
Read more
Un recueil d’essais critiques pour mieux comprendre l’architecture
Professeur d’histoire et de théorie de l’architecture à l’EPFL, Christophe van Gerrewey est l’auteur de «Choisir l’architecture. Critique, histoire et théorie depuis le XIXe siècle», paru aux éditions EPFL Press.
Read more
Des conseils pour la transition écologique de l’Union européenne
Le rapport «The overlooked side of the ecological transition» présente sous la forme de recommandations la meilleure transition écologique à adopter ...
Read more
La quantité de lumière du jour influence notre perception thermique
Des chercheurs du Laboratoire de performance intégrée au design (LIPID) de l’EPFL ont exploré pour la première fois l’influence de différentes intensités de lumière du jour ...
Read more
Quelle taxe carbone pour réduire l’impact des transports en Suisse ?
Le secteur des transports en Suisse est devenu le principal émetteur de CO2 en Suisse, avec une somme totale de 41%. La majorité de ces émissions ...
Read more
Une anthologie met en lumière l’héritage de Rem Koolhaas
Rem Koolhaas est un architecte majeur de la deuxième partie du 20e siècle. Des Etats-Unis à la Chine, ses réalisations reflètent une pensée radicale ...
Read more
La multimodalité convainc les pendulaires genevois
Comment se déplace-t-on dans la région genevoise? Des chercheurs du Laboratoire de sociologie urbaine (LASUR) ont réalisé une grande enquête sur le sujet...
Read more
L’EPFL veut favoriser le développement des géostructures énergétiques
A l’EPFL, le Laboratoire de mécanique de sols (LMS) travaille sur les géostructures énergétiques depuis les années 1990. Grâce à la contribution de générations de jeunes chercheurs, l’EPFL est à ce jour la seule université à délivrer une telle spécialisation...
Read more
Une hausse des émissions de N2O attendue dans le Pacifique
Dans la région subarctique de l’océan pacifique, près de l'île japonaise d'Hokkaidō et l’archipel des Kouriles, le changement de pH des eaux provoque une hausse significative du taux de protoxyde d’azote ...
Read more
Un matériau plus durable pour renforcer les ouvrages en béton
Amir Hajiesmaeili est parvenu à développer une nouvelle génération de matériau cimentaire fibré ultra performant (BFUP) qui, contrairement à sa formule actuelle, pourra se passer totalement des fibres en acier ...
Read more
Quartier d’habitation et sodas, un cocktail explosif
Idris Guessous, médecin chef du Service de premier recours aux HUG et professeur associé au Département de santé et médecine communautaires à la Faculté de médecine de l’UNIGE, et Stéphane Joost, maître d'enseignement et de recherche au Laboratoire de systèmes d’information géographique à l’EPFL, avaient cartographié en 2014 de manière très précise la répartition des individus en surpoids selon leur lieu d’habitation à Genève.
Read more
Lors d’épidémies, l’accès au GPS des smartphones peut être vital
La mobilité humaine est un facteur très important dans la propagation de maladies transmises par des vecteurs tels que des moustiques, à l’exemple du paludisme et de la dengue; même sur une courte échelle correspondant
Read more
Mieux comprendre le bilan d’énergie des tremblements de terre
Des chercheurs de l’EPFL et de l’Institut Weizmann en Israël ont réalisé une avancée qui pourrait permettre de mieux évaluer la dynamique d’un tremblement de terre ...
Read more
Comment rendre les quartiers de villas plus durables d’ici 2050 ?
Judith Drouilles, du Laboratoire d’architecture et de technologies durables (LAST), a montré que les quartiers de villas périurbains avaient un fort potentiel d’amélioration en termes de durabilité.
Read more
Matières N°16: La théorie en question
Le numéro 16 de matières (EPFL Press) est consacré, d’une façon large, à la condition actuelle de la théorie de l’architecture et à son rôle dans le débat architectural
Read more

TEMPS FORTS DE L’EDUCATION

IGLUNA: Habiter la glace
Initié par l’Agence Spatiale Européenne (ESA), le projet visait à démontrer la faisabilité d’un futur ESA_Lab@ autour de la thématique «Habiter la glace».
Read more
Un robot qui vous suit à la trace
Une vingtaine d’étudiants de master ont réalisé une course en tandem humain-robot en juin 2019 dans ...
Read more
Un pavillon de zoo construit avec des matériaux réutilisés
Quelles sont les caractéristiques de la plus belle salle de cours possible ? Et comment inclure ce type de constructions à un zoo ?
Read more
L’île de Pâques comme objet d’étude
La section d’architecture de l’EPFL a mis en place un cours ambitieux étendu sur trois ans visant à relever les défis environnementaux de l’île de Pâques...
Read more
Trois Semaines ENAC ont investi le Smart Living Lab
Pour la première fois, trois Semaines ENAC se sont déroulées en simultané sur le campus fribourgeois de l’EPFL.
Read more
Des étudiants de l’EPFL imaginent la Fête des Vignerons de 2039
Chaque édition de la Fête des Vignerons est une photographie instantanée d’une époque. Celle de 2019, centrée autour d’une arène en forme de stade ...
Read more
Les étudiants de l’EPFL explorent la ville d’Evian
Répondant à l’invitation de la section romande de la Fédération des Architectes Suisses à traverser le lac, l’Atelier de la conception de l’espace (ALICE) a proposé ...
Read more
Recomposer des ruines pour préserver notre patrimoine
Le petit hameau tessinois de Luzzone, situé à 2150 mètres d’altitude, est laissé à l’abandon depuis les années 1950 ...
Read more
Un atelier au Chili pour apprendre à construire autrement
Durant l’été 2019, une vingtaine d’étudiants en architecture, génie civil et ingénierie de l’environnement ont poursuivi durant trois semaines la construction ...
Read more
Une nouvelle technique pour concentrer un engrais issu des eaux usées
Pour leur projet de semestre, deux étudiants en Master en génie de l'environnement de l'EPFL ont choisi de se concentrer sur la station d'épuration d'Yverdon-les-Bains.
Read more
Festivals : un habitat en bois comme alternative à la tente de camping
Pour son travail de Master en architecture, Charles Jenny a exploré l’habitat nomade en prenant comme cas d’étude l’édition 2018 du Paléo Festival de Nyon.
Read more
Des étudiants transforment des palettes en meubles
Six étudiants en bachelor de l’EPFL ont cherché à transformer en meubles d’usage courant des palettes en bois ...
Read more
Des étudiants travaillent sur le permafrost et un goulag abandonné
En master d’ingénierie civile, Xavier Choitel a fait équipe avec des étudiants de l’Université de Genève (UNIGE). Ensemble, ils ont étudié durant l’été 2019 l’impact du changement climatique ...
Read more
Les étudiants de l’EPFL repoussent les limites du béton
A l’occasion d’un workshop organisé en septembre 2019 au Smart Living Lab à Fribourg, 26 étudiants en architecture et génie civil de l’EPFL et de l’Université Fédérale de Bahia (UFBA), au Brésil, ont construit...
Read more
MAP 2019
Le MAP (Master of Architecture Projects) est une commission de l’Association des étudiants en Architecture (ASAR) constituée uniquement d’étudiants en dernière année de master de l’EPFL. Ses membres ont pour objectif ...
Read more
L’Atelier Magazine explore le temps
Cette année L’Atelier Magazine s’est intéressé à l'inscription de l'architecture dans le Temps, sous la forme de deux publications conjointement liées ...
Read more

TEMPS FORTS DE L’INNOVATION

  • L'énergie et la collaboration scientifique lauréates

PRIX

  • Yves Weinand, Grand Prix d'Architecture de Wallonie, Primé pour le Pavillon du Théâtre de Vidy

NOMINATION ET DÉPARTS À LA RETRAITE

Julia Schmale est nommée Professeure assistante tenure-track pour les environnements extrêmes
Attachment image #3301
Spécialiste des sciences atmosphériques très remarquée sur le plan international, Julia Schmale participe activement aux efforts de recherche internationaux et interdisciplinaires dans l’Arctique en tant que représentante de la Suisse. Elle fait notamment partie du groupe de travail sur l’atmosphère dans le comité scientifique international sur l’Arctique. Grâce à sa capacité d’innovation tant scientifique que méthodologique, Julia Schmale sera en mesure d’accroître la notoriété de l’EPFL sur des questions d’une importance cruciale pour l’avenir de la société et de renforcer la formation des ingénieurs en environnement au sein de l’Ecole.
Charlotte Grossiord est nommée Professeure assistante tenure-track en écologie terrestre
Attachment image #3297
Jeune chercheuse très innovante, elle a attiré l’attention au niveau international grâce à ses travaux sur la contribution de la diversité des espèces à la résistance des forêts au changement climatique. Ces dernières années, elle s’est focalisée sur le potentiel de survie et d’acclimatation des plantes face à la hausse des températures. Elle a notamment utilisé des chambres chauffées pour étudier en conditions réelles les effets de la sécheresse sur les arbres. Charlotte Grossiord collaborera étroitement avec l'Institut fédéral de recherche WSL, qui cofinance son poste de professeure avec l’EPFL.
Eric Lapierre est nommé Professeur associé d’architecture
Attachment image #3299
Architecte et critique très renommé sur le plan international, il est également connu pour ses qualités de curateur – il est notamment le curateur principal de la Triennale d’architecture 2019 à Lisbonne. Les immeubles d’habitation et les bâtiments publics qu’il réalise avec son propre cabinet d’architecte suscitent un vaste intérêt. La nomination d’ Eric Lapierre permet de consolider la formation des architectes à l’EPFL et d’accroître le rayonnement international de l’Ecole.
Jo Taillieu est nommé Professeur associé d’architecture
Attachment image #3300
Jo Taillieu est l’un des représentants les plus connus de la nouvelle vague de l’architecture belge, qui a émergé sur la scène européenne de manière significative ces dernières années. Avocat de la conscience critique architecturale et de la responsabilité sociale de l’architecture, Jo Taillieu a gagné l’attention de la profession en tant qu’architecte et fondateur d’un cabinet renommé. Sa nomination permet à l’EPFL d’intégrer dans son enseignement de nouvelles approches originales concernant la conception de l’espace.
Stéphane Joost a été promu Maître d’enseignement et de recherche
Attachment image #3302
Après avoir consacré son doctorat au domaine innovant de la génomique du paysage, dont il a été le pionnier, Stéphane Joost a rejoint le Laboratoire des systèmes d'information géographique (LASIG) en 2008. Il a très bien réussi à étendre ses algorithmes à de nouvelles capacités d'analyse génétique, à de nouvelles espèces végétales et animales, à diverses variables et échelles environnementales, ouvrant de nouvelles perspectives pour les stratégies de conservation des plantes et des animaux. À la charnière de nombreuses disciplines au sein de l'Institut d'Ingénierie Environnementale de l’EPFL et au-delà, les nouvelles approches corrélatives de Stéphane Joost sont également pertinentes pour susciter des questions de santé publique liées à l'espace, ce qui a conduit à des collaborations prometteuses avec les HUG, l'Hôpital Universitaire de Genève (groupe GIRAPH), le CHUV, l'Hôpital Universitaire du canton de Vaud, et plusieurs organismes publics de santé publique.
Claudia R. Binder a été nommée Doyenne de la Faculté ENAC
Attachment image #3298
Professeure ordinaire, Claudia R. Binder dirige le Laboratoire de relations humaines-environnementales dans les systèmes urbains (HERUS), rattaché à la Chaire La Mobilière pour l’écologie urbaine et un mode de vie durable depuis 2016. En Suisse, elle a été nommée membre du Conseil de la recherche, Division des programmes du Fonds national suisse (FNS) en 2016 et fait partie du Comité directeur du Programme national de recherche 71 du FNS, "Gestion de la consommation d'énergie" et du Swiss Competence Centers for Energy Research (SCCER). Elle est également membre du comité directeur sur Sustainability Research des Académies suisses des sciences et des lettres. En 2019, elle a été élue membre du Conseil universitaire de l'Université de Munich (LMU). À l’EPFL, Claudia R. Binder a été nommée membre de la Direction du Centre de l'énergie en 2018 et dirige depuis 2019 le groupe de travail sur la Stratégie énergétique et de durabilité de l’école.
Jean-Claude Bolay a été nommé Professeur honoraire
Attachment image #3295
Jean-Claude Bolay a occupé le poste de Professeur titulaire en développement urbain à la Section Architecture de la Faculté ENAC.
Alexandre Buttler a été nommé Professeur honoraire
Attachment image #3293
Alexandre Buttler a dirigé à l’EPFL le Laboratoire des systèmes écologiques (ECOS) et était responsable de l’antenne romande de l’Institut fédéral de recherche WSL.

FAITS ET CHIFFRES

Statistiques 2019

2251

Etudiants
dont 285 doctorants

744

Collaborateurs
624.9 EPT

53

Nationalités

86

Mio CHF du budget total de l'ENAC

68.15%

Pourcent du personnel âgé de 20 à 40 ans

22

Accords de recherche et de transfert de technologie

Finance 2019

Fonds de tiers (24Mio CHF)
  • Agences gouvernementales
  • Programmes de recherche européens
  • Autres
  • Mandats
  • Fonds de recherche
Dépenses (86Mio CHF)
  • Investissements
  • Dépenses de fonctionnement
  • Ressources humaines

Dépenses par catégories 2019-2015

2019
Total: 86
  • Personnel
  • Coût de fonctionnement
  • Investissements
2018
Total: 87
  • Personnel
  • Coût de fonctionnement
  • Investissements
2017
Total: 86
  • Personnel
  • Coût de fonctionnement
  • Investissements
2016
Total: 86
  • Personnel
  • Coût de fonctionnement
  • Investissements
2015
Total: 86
  • Personnel
  • Coût de fonctionnement
  • Investissements

CHAIRES PARTENAIRES

La Chaire Petrosvibri s’attache à intégrer et à combiner les capacités de recherches les plus avancées pour comprendre le comportement géo-mécanique complexe de l’injection et du stockage géologique du CO2.

La Chaire de Géo-énergie allie la recherche expérimentale et théorique afin d’améliorer durablement l’ingénierie des réservoirs poreux souterrains. La chaire répond à de nombreux défis géo-énergétiques actuels associés à la production géothermique ainsi qu’à la production et au stockage du gaz.

La Chaire La Mobilière pour l’écologie urbaine et un mode de vie durable s’appuie sur une vaste expertise interdisciplinaire pour développer de nouveaux axes de recherche au carrefour des sciences sociales et environnementales. La chaire se concentre en particulier sur les relations entre les êtres humains et leur environnement dans les systèmes urbains.

La Chaire Margaretha KAMPRAD étudie les processus physiques comme moyen de comprendre les écosystèmes lacustres, la gestion des ressources naturelles en eau et les lacs comme «laboratoires» naturels à grande échelle pour l’étude des flux environnementaux stratifiés.

La Chaire Ingvar KAMPRAD mène des études de terrain sur les interactions entre l’atmosphère, la cryosphère, l’océan, la terre et les activités humaines. Dans une perspective de science atmosphérique, l’objectif est de distinguer les processus directement influencés par l’homme des processus naturels qui subissent des changements dus au climat.

CENTRES

Le Pôle de recherche sur l’environnement alpin et polaire (ALPOLE) est basé à Sion, à l’EPFL Valais Wallis. ALPOLE représente un effort de recherche important et synergique sur les changements et les adaptations de l’environnement dus au climat.

Le Centre de recherche HABITAT de l’EPFL est une plateforme de recherche transdisciplinaire. Son but est d’explorer les phénomènes urbains et de produire des visions, des stratégies et des projets sur ce sujet primordial et crucial.

Le Centre de Transport de l’EPFL (TRACE) est un organe de liaison entre les laboratoires de l’EPFL et les partenaires industriels et publics, pour tout ce qui relève du transport et de la mobilité, des biens et des personnes.

La mission du Centre de limnologie est de fournir une recherche multidisciplinaire et socialement pertinente pour assurer l’utilisation durable et la conservation des ressources naturelles en eau, tant au niveau national qu’international.

Le Centre de l’Energie (CEN) a pour mission de promouvoir la recherche énergétique dirigée par l’EPFL, en défiant les nouvelles technologies afin de relever les défis de la société dans sa construction du système énergétique de demain.

PARTENARIATS

Situé à Fribourg, le smart living lab est un centre d’excellence interdisciplinaire et inter-institutionnel pour l’environnement construit du futur. Avec ses partenaires, l’Université de Fribourg et la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, il a pour but de promouvoir les connaissances liées à l’environnement bâti du futur, aussi bien au niveau technique qu’au niveau social.

A travers l’ENAC, l’EPFL figure parmi les 16 membres fondateurs de la Fondation Culture du Bâti (CUB). Celle-ci a pour but la promotion, la présentation et la mise en valeur de tout matériel, patrimoine et contenu en lien avec l’art du bâti, les domaines de la construction et du paysage. La CUB est une organisation d’intérêt public sans but lucratif.

L’ENAC participe avec deux laboratoires au projet national suisse de recherche «Active Interfaces» qui vise à développer une stratégie holistique pour accélérer le transfert de solutions BIPV adaptées (qui intègrent le photovoltaïque au bâtiment) dans des pratiques réellement innovantes.

L’ENAC est membre du National Centre of Competence in Research (NCCR) Digital Fabrication, lancé à l’EPF de Zürich. Le centre se concentre sur la recherche dans les processus de conception numérique et de fabrication et leur synthèse par l’utilisation de technologies novatrices.

L’EPFL est impliquée dans le programme «Future Energy Efficient Buildings & Districts» du Swiss Competence Center for Energy Research, dont l’objectif est de réduire d’un facteur cinq la demande en énergie finale du parc immobilier suisse pendant la décennie à venir, grâce à des constructions efficientes, intelligentes et interconnectées.

L’ENAC est impliquée dans le Future Cities Laboratory, un programme de recherche établi par l’EPF de Zürich et la Singapore’s National Research Foundation, qui vise à développer des connaissances, des technologies et des approches nouvelles pour un avenir urbain durable avec une perspective asiatique.

L’EPFL participe au programme «Supply of Electricity» du Swiss Competence Center for Energy Research afin de réaliser des recherches durables et innovantes dans les secteurs de la géo-énergie et de l’hydroélectricité. Le SSCER-SOE développe de nouvelles technologies et optimise les infrastructures existantes pour la production de l’énergie du futur.

L’ENAC partage une partie de ses professeurs et chercheurs avec l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), l’Institut Paul Scherrer (PSI) et l’Institut de Recherche de l’Eau du Domaine des EPF (EAWAG).